Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Virginie, Mathieu et Manoa (mercredi, 17 août 2016 11:45)

    Bonjour Thierry, nous tenons à vous remercier pour l'accueil si chaleureux que vous avez porté à notre venue .... Tout était parfait !
    Un petit déjeuner comme jamais on n'en mange, le vrai goût du fait maison !! Le chalet est top, nous avons beaucoup apprécié. La barre est haute pour nos prochain week-end en vadrouille !!!
    Bref un week-end au paradis dans l'Aveyron, ça existe, oui oui !!
    A une prochaine, Virginie, Mathieu et Manoa

  • #2

    ODILE ET LOUIS KIENTZ (lundi, 03 juillet 2017 15:15)

    Après quelques heures de voiture pour venir de la région parisienne, nous arrivons enfin chez Thierry et Annie pour passer notre première nuit avant de commencer notre périple jusqu'à Conques. La traversée du plateau de l'Aubrac( même en voiture) était magnifique. Quel bonheur d'arriver au gîte Sarbonnel dans ce superbe site! L'accueil de Thierry est très chaleureux. Nous apprécions aussi la présence de Sherpa, son adorable chien! Nous profitons du beau temps pour dîner sur la terrasse. Le lendemain matin, nous dégustons le très bon petit déjeuner avec les bonnes confitures d'Annie... Notre séjour en Aveyron commence merveilleusement bien! Merci pour ce très bon moment.
    18 juin 2017

L'adrénaline qui m'a accompagné sur ce dernier tronçon m'a tenu au chaud. Je suis super content d'arriver au gîte! Thierry m'allume un feu de bois, et la je me pose.

Après le manger, Thierry se pointe avec une bouteille d'Evian. Je me demande pourquoi il m'amène de l'eau. C'est de la gniole qu'il produit lui-même. Très fruité et très très bon, cette potion à tout de même 60 degrés.
Il a remarqué que j'étais Belge, par les expressions que j'utilise. Je tombe de ma chaise quand il me dit qu'un de ses films préférés est... Dikkenek! Ca me fait bien rire, et on échange quelques répliques. "Tu n'me vois pas, tu n'me vois pas..." C'est un bon Thierry, ça se voit qu'il parle avec son cœur. Il adore accueillir les pèlerins et échanger avec eux, notamment en faisant un tour de table avec la même question pour chacun: "Qui es-tu"? Pas évident.

Il y a 20 ans, il a acheté 13 hectares de terrain. A partir de 4 murs en ruine, au milieu desquels poussait un vieil arbre, il a bâti sa maison. Même scénario pour le gîte, qui se trouve à 5 mètres de la maison. Il coupe son bois lui-même. C'est un mec actif, il a de bonnes idées.
Ça lui arrive d'aller faire de la rando dans les Pyrénées, sans savoir à l'avance où il va pouvoir dormir le soir. Contre un rocher, dans un refuge,.. 
Ça fait 25 ans qu'il fait du parapente. Attention au cumulonimbus!!

Il est 22:44, je me fais une tisane, et je vais me pieuter.
Demain, un joli 28kms, on the road again!
ça fait plaisir..!
ça fait plaisir..!
Penser à chauffer l'eau de la cascade..? alors pas de maillot de bain alors..!
Penser à chauffer l'eau de la cascade..? alors pas de maillot de bain alors..!
c'est moi ça? merci Dan, je suis trop beau !
c'est moi ça? merci Dan, je suis trop beau !
le bonheur, c'est pas grand chose.
le bonheur, c'est pas grand chose.
belle journée baignade, grillades et étoiles filantes..! C'était cool !
belle journée baignade, grillades et étoiles filantes..! C'était cool !
Le monde est beau sur le compostelle!
Le monde est beau sur le compostelle!
Le chemin en famille avec 2 enfants et 1 anes.
Le chemin en famille avec 2 enfants et 1 anes.
no comprendo, mais ça à l'air positif.
no comprendo, mais ça à l'air positif.
ça c'est fait ! merci beaucoup.
ça c'est fait ! merci beaucoup.
je suis un ange?
je suis un ange?
on se revoit en 2013 entre gros costauds !
on se revoit en 2013 entre gros costauds !
Suisse amoureuse de l'Aubrac ? ou des champignons ?
Suisse amoureuse de l'Aubrac ? ou des champignons ?
je suis invité à Austin ( texas) Trop cool le Doug..!
je suis invité à Austin ( texas) Trop cool le Doug..!
jeune allemande de 18 ans avec son cheval
jeune allemande de 18 ans avec son cheval
on voyage beaucoup en s'arrêtant au gîte de Sarbonnel.
on voyage beaucoup en s'arrêtant au gîte de Sarbonnel.